MJSEA

La campagne relative à la médaille de la jeunesse et des sports et de l’engagement associatif (MJSEA) pour 2022 est lancée !

Pour le personnel de la réserve, les candidatures devront être transmises au plus tard le 30 avril 2021. Les candidats se manifesteront auprès de leur BARH (ou directement auprès de PM3/CHANC pour le personnel non affecté).

Les candidatures du personnel féminin seront appréciées : bénévole dans une association ou sportive dans une équipe militaire de rugby, football, natation ou voile par exemple : cette médaille vous concerne également ! 

Vous retrouverez l’ensemble des informations relatives à cet appel à candidature via le GNP_0143.

mdn
LA ME
DAILLE DE LA DEFENSE NATIONALE

Cette médaille est destinée à récompenser les services particulièrement honorables rendus par les militaires d’active et de la réserve opérationnelle.

Seules les activités effectuées à partir du 1er septembre 1981 pour les militaires d’active et à partir du 1er juillet 1998 pour les militaires de la réserve opérationnelle sont prises en compte pour l’attribution de la médaille (puis nouveau barème à partir du 1er janvier 2004 pour l’active et 1er juillet 2002 pour la réserve).

Elle peut également être décernée une seule fois à titre exceptionnel à l’un quelconque des trois échelons aux militaires d’active ou de la réserve ainsi qu’aux civils français qui se sont signalés par la qualité des services rendus.

LES CONDITIONS:

3 échelons:

  • bronze
  • argent
  • or

Conditions à réunir (au 31 décembre de l’année précédant l’année des travaux):

bronze :

  • totaliser 90 points.
  • avoir un an d’ancienneté de service minimum.
  • avoir effectué 5 jours d’activités au titre d’un ESR dans une des années précédant l’année d’attribution.
  • Ne pas être détenteur d’un ordre national (LH ou ONM) et/ou de la médaille militaire.

argent :

  • totaliser 600 points.
  • Totaliser cinq ans d’ancienneté de service minimum dont deux ans d’ancienneté dans l’échelon bronze
  • avoir effectué 5 jours d’activités au titre d’un ESR dans une des années précédant l’année d’attribution.
  • Ne pas être détenteur d’un ordre national (LH ou ONM) et/ou de la médaille militaire

or :

  • totaliser 800 points.
  • Totaliser dix ans d’ancienneté de service minimum dont deux ans d’ancienneté dans l’échelon bronze
  • avoir effectué 5 jours d’activités au titre d’un ESR dans une des années précédant l’année d’attribution.
  • Ne pas être détenteur d’un ordre national (LH ou ONM) et/ou de la médaille militaire.
  • Ne pas avoir obtenu une décoration ministérielle dans les deux années précédentes.

MRV DSI

Le ministère des armées attribue cette médaille :

  • aux réservistes opérationnels ayant souscrit un ESR;
  • aux réservistes citoyens de défense et de sécurité;
  • aux personnes physiques[1] qui, au sein d’un organisme public ou privé, ont favorisé l’engagement ainsi que l’accomplissement des missions des volontaires de la réserve opérationnelle;
  • aux agents publics[2] œuvrant au profit de la réserve opérationnelle.

3 échelons :

  • bronze (attribuée par l’AM1 ou assimilé)
  • argent (attribuée par le DPMM)
  • or (attribuée par le MINARM)

3 agrafes :

  • Garde nationale (pour les réservistes opérationnels et agents publics)
  • Réserve citoyenne (pour les réservistes citoyens)
  • Partenaire de la garde nationale (pour les personnes physiques)

 LES CONDITIONS:

Elle est attribuée à titre normal aux réservistes opérationnels ou citoyens qui justifient des conditions d’ancienneté suivantes :

  • bronze :   justifier d’une durée d’ancienneté dans la réserve de 3 ans
  • argent :    justifier d’une durée d’ancienneté dans la réserve de 10 ans
  • or :           justifier d’une durée d’ancienneté dans la réserve de 15 ans

Elle peut également être attribuée aux réservistes opérationnels qui justifient d’un nombre minimum de jours d’activités (jours pris en compte à partir du 04/07/2019), sans condition d’ancienneté :

  • bronze :   dès 37 jours d’activités
  • argent :    dès 185 jours d’activités
  • or :           dès 370 jours d’activités

Les conditions tenant à l’ancienneté et au nombre minimum d’activités sont exclusives l’une de l’autre.

[1] A l’échelon or exclusivement.

[2] Une seule fois, à l’échelon bronze, argent ou or

Protect territoire La médaille de la protection militaire du territoire est destinée à récompenser les militaires pour leur   participation effective à des opérations militaires décidées par le Gouvernent et menées sur le territoire national.

Elle ne peut être attribuée seule et est obligatoirement assortie  d’agrafe (s) en bronze rappelant la/les missions concernées.
L’autorisation de port ne peut donc être obtenue qu’une fois les conditions d’octroi d’une agrafe réunies :

 -   agrafe « Sentinelle » : peuvent y prétendre les personnels militaires qui ont participé à la mission « Sentinelle » depuis le 7 janvier 2015 et jusqu’à une date qui sera précisée ultérieurement, pendant une durée minimale de soixante jours, continus ou discontinus.

 - agrafe « Harpie » : peuvent y prétendre les personnels militaires qui ont participé de manière effective, sur le territoire du département et de la région d’outre-mer de Guyane, à la mission « Harpie » depuis le 1er mars 2008 et jusqu’à une date qui sera précisée ultérieurement, pendant une durée minimale de 30 jours, continus ou discontinus.

Le personnel réserviste réunissant les conditions n’a pas à se porter candidat. La liste du personnel réserviste opérationnel sera publiée annuellement (courant décembre) sur le site intradef de la chancellerie de la réserve (portail RH – Départ de la Marine – La réserve – Chancellerie).
Le droit au port de la médaille est matérialisé par la délivrance aux ayants droit d’une attestation de port délivrée par les commandants de formation administrative au personnel de la réserve affecté.
Pour le personnel non affecté, le bureau réserve militaire délivrera cette attestation de droit au port.

Les quatres agrafes ci-dessous peuvent être attribuées directement par les commandants de formation au personnel réserviste opérationnel qui réunit les conditions suivantes :
- agrafe "Egide" : peuvent y prétendre les réservistes opérationnels justifiant de 60 jours d'activités PROTEC EMP ;
- agrafe "Jupiter" : peuvent y prétendre les réservistes opérationnels justifiant de 60 jours d'activités PROTEC NUC ;
- agrafe "Trident" : peuvent y prétendre les réservistes opérationnels justifiant de 60 jours d'activités PROTEC MAR.
- agrafe "Cyber" : peuvent y prétendre les réservistes opérationnels justifiant de 60 jours d'activités PPCY (pour participation aux missions liées à la posture permanente de cyberdéfense sur le territoire national depuis le 06/05/2017)

L'attribution de cette récompense ne doit se faire qu'au titre des activités mentionnées ci-dessus doivent être effectuées au cours de l'ESR (activités saisies par les BARH / SAP dans RH@psodie au vu de l'état nominatif des activités du réserviste opérationnel).